Hououou

lépervier - Hououou

16 à 30 joueurs

Voici un jeu très populaire pratiqué en Asie, qui a été introduit en France par des réfugiés du Sud-Est asiatique. Il s’apparente au jeu de l’épervier.
Le terrain (de 4 mètres sur 6 pour 18 joueurs) est séparé en deux par
une ligne médiane dans le sens de la largeur.
Les joueurs se répartissent en deux équipes de nombre égal. Le sort
désigne l’équipe qui engagera la partie. Celle-ci choisit son camp A et
envoie, dans le camp adverse B. l’un de ses membres chargé de toucher le plus grand nombre d’ennemis.
Pour limiter cette incursion intempestive, le messager est tenu de crier sans cesse « Houou » sans reprendre sa respiration tant qu’il est dans le camp ennemi. S’il ne peut rentrer dans son camp avant de respirer, il est éliminé. S’il y parvient, tous les joueurs qu’il a touchés sortent du jeu. L’autre équipe envoie à son tour un de ses membres dans le camp adverse et la partie se termine lorsque tous les joueurs d’une équipe sont éliminés.

On peut ajouter à cette règle une disposition qui agrémente beaucoup la partie: les joueurs de B peuvent retenir physiquement l’ennemi dans leur camp, en le freinant ou en le ceinturant par exemple, avec l’espoir qu’il sera obligé de reprendre sa respiration. Mais s’il parvient à s’échapper, tous ceux qu’il a touchés ou qui l’ont touché sont éliminés.
Pendant ce temps, lorsqu’ils voient leur équipier en difficulté dans le
camp B, les joueurs de A forment une chaîne en se donnant la main. Un seul joueur de la chaîne doit obligatoirement rester dans le camp A. les autres pénètrent en B pour essayer de délivrer leur équipier en le touchant avant qu’il n’ait repris sa respiration. Les B doivent aussitôt le lâcher et les A rentrent dans leur camp.
Dans ce cas. aucun joueur B n’est éliminé et c’est au tour du camp B
d’envoyer l’un des siens dans le camp A.

Commentaires

dessin facile, pendu, dessin facile a reproduire, chanson bébé, crayon de couleur.