Jeu du sept

jeu du sept

2 joueurs ou plus
Matériel: 2 dés, papier, crayon.

Dessiner un tableau forme de deux rectangles égaux juxtaposés. Peu
importe leurs dimensions.
Sur l’un d’eux, on écrit manque : ce sont les points 2.3. 4. 5 et 6; l’autre
rectangle porte le nom de passe pour les points 8.9, 10. II. 12.

La règle du jeu
L’un des joueurs est banquier. Un tirage détermine l’ordre dans lequel les différents joueurs seront banquiers pour une durée de dix coups par exemple. En cas de rampeau, c’est-à-dire d’égalité de points, les joueurs ex-aequo tirent une fois de plus entre eux.
Les participants placent leurs enjeux sur les cases manque ou passe. Le banquier demande: « Les jeux sont faits? » et lance les dés.
Si le total des points donnés par les deux dés est de 2,3,4,5 ou 6, il paie
une somme égale aux enjeux placés sur manque et ramasse les mises
placées sur passe.
Si, au contraire, le total donné par les dés est de 8,9, 10, 11 ou 12, il paie les enjeux placés sur passe et ramasse les mises sur manque.
Si le total des points donne 7, tous les enjeux sont pour lui.
On se rend compte qu’à chaque coup de dés le banquier a 21 chances
sur 36 de gagner (I + 2 + 3 + 4 + 5 + 6;cf plus haut), ce qui lui donne
un avantage incontestable. Il est donc nécessaire que les joueurs soient banquiers à tour de rôle.

 

Commentaires