Jeux de récréation

 

10 à 20 joueurs
Matériel: 1 foulard ou mouchoir

Au Moyen Age, on pratiquait encore ce jeu qui avait pris le nom de diable boiteux, le boiteux, à cette époque, étant supposé incarner le diable toujours à l’affût d’hommes en perdition.

Le mot garuche vient sans doute du verbe se garer puisque les joueurs doit vent se préserver des coups de la Mère. Il s’applique d’ailleurs aussi bien au joueur qui tient ce rôle qu’à l’instrument, c’est-à-dire au mouchoir.

La version ancienne
La Mère Garuche, désignée par le sort, occupe un refuge de 3 mètres
sur 3.
Munie d’un mouchoir roulé en anguille.elle ouvre le jeu en criant: « La Mère Garuche sort du camp. » Elle s’avance à cloche-pied et lance sa garuche sur un joueur (elle peut changer de pied tous les dix pas environ).
Si elle le manque, elle ramasse sa garuche et rentre rapidement dans son camp, poursuivie par les autres joueurs qui tentent de la frapper avec leurs garuches. Mais gare aux imprudents, car elle en ressort aussitôt pour relancer sa garuche contre l’un d’eux!
Le joueur touché devient son enfant ;elle l’emmène dans son refuge, toujours sous les coups de garuche des autres joueurs. Ils quittent ensemble le camp sans oublier de crier à chaque fois : « La Mère Garuche sort du camp. »
Lorsqu’elle a moins de six enfants, chacun d’eux sort avec elle à tour de rôle. A partir de six, ils sortent les uns après les autres, par groupes de deux en se tenant par la main, mais un seul sur les deux lance la garuche.
La partie est terminée lorsque tous les joueurs ont été touchés ; le dernier pris devient la Mère Garuche.

Le jeu moderne
Aujourd’hui, on joue généralement sur un terrain d’environ 25 mètres sur 15. La Mère Garuche se déplace sur ses deux pieds et frappe les joueurs avec le mouchoir qu’elle garde en main.
Tous les enfants donnent la main à la Mère Garuche.
Un joueur est pris, même s’il n’a pas été touché, lorsqu’il pénètre dans
le refuge, sort des limites du terrain, frappe la Mère Garuche ou l’un de ses enfants avant que la chaîne soit rompue ou que l’un de ses compagnons ait été touché.

 

mère Garuche - La mère Garuche La mère Garuche

10 à 20 joueurs Matériel: 1 foulard ou mouchoir Au Moyen Age, on pratiquait encore ce jeu qui avait pris le nom de diable boiteux, le boiteux, à cette époque, étant supposé incarner le diable toujours à l’affût d’hommes en perdition. Le mot garuche vient sans doute du verbe se garer puisque les joueurs doit vent se préserver des coups de la Mère. Il s’applique d’ailleurs

Savoir plus…


Un deux trois soleil - Un, deux, trois: soleil! Un, deux, trois: soleil!

8 à 15 joueurs Le meneur de jeu se place face à un mur ou à un arbre et tourne le dos à tous ses camarades qui sont regroupés derrière une ligne tracée a environ 8 mètres de lui. Il tape trois fois sur le mur en disant: « Un. deux, trois: soleil! » et au mot: soleil!, se retourne brusquement Pendant ce temps,

Savoir plus…


Le serpent - Le serpent Le serpent

3 a 8 joueurs Cette variante du pot se pratique surtout dans le Midi de la France. On trace sur le sol un serpent dont la tête est figurée par un trou, le pot. A partir d’une ligne de départ, tracée à deux ou trois mètres du serpent, les loueurs lancent leur bille, à tour de rôle, en direction de l’animal de façon à lui toucher la

Savoir plus…


Le bâtonnet - Le bâtonnet Le bâtonnet

2 joueurs Matériel: 2 bâtons de 50 à 60 cm, 1 bâtonnet de 6 à 8 cm, 1 craie. Cet ancien jeu tombé en désuétude, est cependant bien amusant. On trace sur le sol un cercle d’un mètre de diamètre. L’un des joueurs est le moftre. l’autre le servont. Le maître, debout au milieu du cercle, lance en l’air un bâtonnet de 6 à 8

Savoir plus…


La bûche - La bûche La bûche

6 à 9 joueurs Matériel: 1 objet assez volumineux se maintenant en position verticale. Les joueurs forment un cercle en se tenant par les mains. Au milieu du cercle, on a placé un objet en hauteur dont l’équilibre est précaire: une bûche placée sur champ.une pile de boîtes de conserves,peu importe… En tournant autour de l’objet, les joueurs doivent faire tous leurs efforts pour que l’un de

Savoir plus…


La lutte à la corde - La lutte à la corde La lutte à la corde

8 à 20 joueurs Matériel: 1 corde de gros diamètre, 1 mouchoir, 1 craie. La lutte à la corde, qui se pratique dans beaucoup de pays, symbolisait à l’ongine l’affrontement des forces de la nature :la sécheresse conrre la pluie en Birmanie, l’automne contre fnrver chez les Esquimaux canadiens, la bonne récolte contre la mauvaise en Corée. Il but disposer d’une corde assez grosse pour qu’on l’ait

Savoir plus…


La corde en cercle - La corde en cercle La corde en cercle

5 à 10 joueurs Matériel: 1 corde, 1 objet par joueur On noue solidement les deux extrémités d’une corde assez longue. Les joueurs, à égale distance les uns des autres, saisissent la corde d’une main et la tendent Le meneur de jeu dispose, a l’extérieur du cercle, un objet derrière chaque joueur. Au signal, chacun d’eux doit, sans lâcher la corde, saisir de l’autre main un

Savoir plus…


anneau volant - L'anneau volant L’anneau volant

2 ou 4 joueurs Matériel: 1 deck, I filet (ou ficelle), 1 craie. Importé d’outre-Manche où il porte le nom de deck-tennis, c’est-à-dire tennis de pont, ce jeu se pratiquait, en effet, à /’origine, dons l’espoce exigu qu’offre un pont de bateau. Le terrain, appelé court a 12 métrés sur 4. pour jouer en simple, et sur 5.50 mètres pour jouer en double. Au milieu

Savoir plus…


manchots - Les manchots Les manchots

2 joueurs Jeu de plein air ou d’intérieur, cet exercice vaut le spectacle. Les deux joueurs se tiennent sur une jambe et cherchent à renverser l’autre en le bousculant de la jambe libre. On peut aussi organiser un tournoi comme au tennis, en faisant des huitièmes de finale, quarts de finale, demi-finales et enfin, la finale. Attention: il faudra veiller à ne pas choisir un

Savoir plus…


La queue leu leu - La queue leu leu La queue leu leu

8 à 15 joueurs Les joueurs se tiennent par la taille, la main ou les épaules, à la queue leu leu, tandis que l’un d’eux, le loup, reste à l’écart. Le premier joueur de la file est le berger, les suivants sont les moutons et le dernier l’agneau. La file, conduite par le berger, se déplace sur le terrain en chantant: Prom’nons-nous dans les bois Pendant qu’le

Savoir plus…