Jeux de récréation




La petite hirondelle La petite hirondelle

10 à 30 joueurs Ce jeu européen par excellence existe depuis l’Antiquité. On le vera plutôt à de jeunes enfants. Deux enfants parmi les plus grands se placent face à face à 50 centimètres environ l’un de l’autre et se tiennent par les mains en levant légèrement les bras de manière à former un pont. Leurs camarades se mettent en file d’un côté du pont

Savoir plus…


petits paniers Les petits paquets

10 à 20 joueurs Très en vogue au XVIIe siècle, ce jeu amuse encore beaucoup aujourd’hui. Les joueurs se placent l’un derrière l’autre par paquets de deux disposés en cercle. Les « paquets » de deux joueurs sont espacés de deux à trois pas. Autour du cercle extérieur, un joueur en poursuit un autre qui a toujours la ressource de se réfugier devant l’un des paquets

Savoir plus…


rangette La rangette

2 à 8 joueurs On trace sur le sol un cercle ou un triangle d’autant plus grand que les loueurs sont plus nombreux (environ 30 cm de diamètre ou de côté pour deux joueurs). Tous les joueurs disposent dans cette figure un même nombre de billes à égale distance les unes des autres. A quatre ou cinq mètres de la figure, on trace une raie derrière

Savoir plus…


Touche Tours Touche Tours

6 à 10 joueurs Matériel: 1 ficelle, 1 mouchoir par joueur. L’ours, désigné par le sort, se met à quatre pattes et tient dans sa main l’extrémité d’une ficelle de 3 ou 4 mètres. Son maître, qu’il a choisi parmi ses compagnons, tient l’autre bout. Les autres joueurs, armés de leurs mouchoirs roulés en anguille, essaient de frapper l’ours en esquivant les coups du maître qui ne

Savoir plus…


1 bandeau, 1 sifflet, 1 ficelle Qui a sifflé?

6 à 10 joueurs Matériel: 1 bandeau, 1 sifflet, 1 ficelle. Voici une variante particulièrement amusante du jeu de colinmaillard où l’on bande les yeux du « colin » (un joueur désigné par le sort) qui doit chercher à attraper l’un des joueurs et à l’identifier pour pouvoir retirer son bandeau (voir plus haut la règle de ce jeu). On accroche dans le dos du colin

Savoir plus…


billes Les billes

Depuis les origines, semble-t-il. les billes ont toujours été un jeu de garçons. Les Grecs lui avaient donné le nom de tropa; ils lançaient des osselets, des glands ou des olives dans un petit trou. Les Romains, eux, se servaient de noix ou de noisettes. Ovide, dans son poème. Le Noyer, décrit diverses formes de ce jeu qui s’appelait força, du nom du vase destiné à

Savoir plus…


La bloquette La bloquette

2 joueurs Au pied d’un mur ou d’un arbre, les joueurs, généralement au nombre de deux, creusent un trou gros comme le poing: c’est la bloquette. Le joueur désigné par le sort demande à son adversaire de lui donner le nombre de billes qu’il désire mettre en jeu. Il en prend dans sa réserve  un nombre égal et, placé à deux ou trois mètres du

Savoir plus…


La course La course

Nombre de joueurs illimité jeu ou nécessité, la course a toujours été une ocuvrté naturelle de l’homme, les Grecs en firent le couronnement des Jeux olympiques ; les épreuves de course terminaient en effet cette manifestation. Chez les Romains, la course faisait parue des jeux du stade qui, avec ceux du ànque, comptaient parmi leurs spectacles favoris. Et ne dit-on pas que, pour mieux s’identifier aux chevaux, les

Savoir plus…


Le chat Le chat

3 a 8 joueurs Ce jeu de poursuite est sans doute le premier que les enfants apprennent à l’école. Le chat tente d’attraper les souris qui se sauvent ; lorsqu’il en a touché une. celle-ci devient chat a son tour et le chat retourne à l’état de sourit. Des variantes ont augmenté l’attrait de ce jeu si simple. Chat coupé Cette variante est particulièrement indiquée lorsque

Savoir plus…


court-bâton sous la Renaissance Le court-bâton

2 joueurs Matériel: 1 bâton On fouait déjà ou court-bâton sous la Renaissance et on te trouve reproduit sur des gravures du XVIe siècle. Aujourd’hui, s’il amuse les joueurs, il provoque aussi le rire des spectateurs. Les deux joueurs, assis par terre, empoignent le même biton. Celui qui réussit à soulever son compagnon a gagné.