Jeux sportifs et jeux publics

 

2 ou 4 joueurs
Matériel: 1 raquette par joueur, 1 volant, 1 filet

Le badminton est né en Inde où 1/ se nommait poona Son nom octuei viendrait du premier endroit où i fut joué en Grande-Bretagne, à Badminton House, chez le duc de Beaufori, Très prisé dans ce pays, on le pratique également beaucoup en Scandinavie, en Allemagne et aux Pays-bas. La plus grande compétition annuelle se dispute à Singapour. Les plus grands champions de badminton sont, en effet, des Malais. On joue au badminton avec deux raquettes légères et un volant, sorte de boule de liège pesant environ 5 grammes et dans laquelle sont plantées une quinzaine de plumes de 8 à 10 centimètres. Le volant est envoyé d’un camp à l’autre par-dessus un filet d’un mètre de hauteur et tendu au milieu du terrain, à 1,52 mètre du sol.
Le court a 13,40 mètres de longueur sur 5.20 mètres pour les simples
(parties à 2 joueurs) et sur 6.10 mètres pour les doubles (cf. figure). 3

La marche du jeu
Le joueur qui a le service, désigné par le sort, se place dernière le coure de service droit. Lâchant le volant de la main gauche, il le frappe avec sa raquette au-dessous du niveau de la ceinture de manière qu’il franchisse le filet et parvienne jusqu’au court de service diagonalement opposé.
L’adversaire doit le renvoyer à la volée et les échanges se poursuivent
jusqu’à ce que l’un des participants commette une faute.
Si la faute est le fait de l’adversaire, dans le cas d’un jeu simple, le même joueur continue à servir, mais en se plaçant derrière le court de service gauche et il continue ainsi l’alternance des courts tant qu’il conserve le service, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’il commette une faute.
Dans le jeu double, lorsqu’un joueur perd le service, à la suite d’une
faute de l’équipe, ce rôle revient à son partenaire qui sert derrière le
court de service gauche. A la seconde faute seulement, l’équipe adverse prend le service.
Seul, le joueur ou l’équipe qui fait le service marque des points. Toute
faute de l’adversaire qui entraîne un changement de service d’un camp à un autre ne donne pas de point.
Est considéré comme une faute le fait de:
– frapper, en servant, le volant à une hauteur du sol plus élevée que la
ceinture du joueur;
– servir avant que l’adversaire soit prêt;
– envoyer le volant, lors d’un service, en dehors du court de service diagonalement opposé;
– manquer le volant;
– envoyer le volant dans le filet ou à l’extérieur du terrain;
– toucher le filet avec la raquette ou le corps;
– frapper le volant dans le camp adverse en passant la main ou la
raquette par-dessus le filet;
– frapper le volant plusieurs fois de suite pour l’empêcher de tomber
ou lui faire franchir le filet.

La fin de la partie
La partie se joue en 11 points pour les dames, 15 points pour les juniors masculins et 21 points pour les seniors masculins. Un écart minimum de 2 points est nécessaire entre les adversaires pour déterminer le vainqueur. Selon une convention particulière au badminton, lorsque le score est de 9-9. 13-13 ou 19-19 selon la catégorie des joueurs, le premier camp qui marque 5 points ou 3 points a gagné.

badminton - Le badminton Le badminton

2 ou 4 joueursMatériel: 1 raquette par joueur, 1 volant, 1 filet Le badminton est né en Inde où 1/ se nommait poona Son nom octuei viendrait du premier endroit où i fut joué en Grande-Bretagne, à Badminton House, chez le duc de Beaufori, Très prisé dans ce pays, on le pratique également beaucoup en Scandinavie, en Allemagne et aux Pays-bas. La plus grande compétition annuelle

Savoir plus…


Le croquet - Le croquet Le croquet

2 à 6 joueurs Matériel: 1 jeu de croquet Le jeu de croquer fut inventé vers le milieu du XIX* siècle par les Anglais qui s’inspirèrent du pallemail. très en vogue ou XVII* siècle, notamment à la Cour de france; Louis XIV, même dans sa vieillesse, s’y exerçait volontiers avec ses petits-enfants et Madame de Sévigné en parie comme d’un « jeu aimable pour personnes bien faites et

Savoir plus…


grandes quilles - Les grandes quilles Les grandes quilles

4 à 12 joueurs Ce jeu est pratiqué surtout dans la vallée de la Garonne. Les quilles ont de 80 à 90 centimètres de hauteur, la neuvième est plus grande encore. La boule, pesant trois à quatre kilos, est percée de deux trous où l’on introduit les doigts ; elle est projetée à 6 ou 7 mètres de manière à frapper les quilles sans rouler. Les quilles

Savoir plus…


quilles gardées - Les quilles gardées Les quilles gardées

10 joueurs ou plus Matériel: 1 jeu de quilles, 1 ballon L’un des joueurs, le gardien, désigné par le sort, place trois à cinq quilles à 50 centimètres l’une de l’autre, au centre du terrain. Ses compagnons forment un vaste cercle autour de lui. Ils tentent de renverser les quilles, protégées par leur gardien, en lançant un ballon à la main. Afin de surprendre celui-ci. ils peuvent

Savoir plus…


Les quilles - Les quilles Les quilles

2 à 6 joueurs Matériel: 1 jeu de quilles L’idée de dresser des quilles sur le sol pour les renverser avec une boule est née avant même le XIVe siècle. En 1369, on sait que le roi Charles V interdit ce divertissement qui semble bien innocent, mais dont les enjeux étaient devenus plus élevés que de raison. On s’étonnera sans doute que ce jeu, réservé aujourd’hui

Savoir plus…


pétanque - La pétanque La pétanque

2,4, 6 ou 8 joueurs Matériel: 1 jeu de boules réglementaires La pétanque doit son nom à ïexpression méridionale: pieds-tanques qui signifie pieds joints. C’est, en effet, la position dons laquelle se tient le joueur de pétanque. La popularité de ce jeu ne cesse de s’occrokre en France et à l’étranger car il présente l’avantage de se pratiquer sur un terrain quelconque non délimité: place publique, mail, route,

Savoir plus…