Le badminton

badminton

2 ou 4 joueurs
Matériel: 1 raquette par joueur, 1 volant, 1 filet

Le badminton est né en Inde où 1/ se nommait poona Son nom octuei viendrait du premier endroit où i fut joué en Grande-Bretagne, à Badminton House, chez le duc de Beaufori, Très prisé dans ce pays, on le pratique également beaucoup en Scandinavie, en Allemagne et aux Pays-bas. La plus grande compétition annuelle se dispute à Singapour. Les plus grands champions de badminton sont, en effet, des Malais. On joue au badminton avec deux raquettes légères et un volant, sorte de boule de liège pesant environ 5 grammes et dans laquelle sont plantées une quinzaine de plumes de 8 à 10 centimètres. Le volant est envoyé d’un camp à l’autre par-dessus un filet d’un mètre de hauteur et tendu au milieu du terrain, à 1,52 mètre du sol.
Le court a 13,40 mètres de longueur sur 5.20 mètres pour les simples
(parties à 2 joueurs) et sur 6.10 mètres pour les doubles (cf. figure). 3

La marche du jeu
Le joueur qui a le service, désigné par le sort, se place dernière le coure de service droit. Lâchant le volant de la main gauche, il le frappe avec sa raquette au-dessous du niveau de la ceinture de manière qu’il franchisse le filet et parvienne jusqu’au court de service diagonalement opposé.
L’adversaire doit le renvoyer à la volée et les échanges se poursuivent
jusqu’à ce que l’un des participants commette une faute.
Si la faute est le fait de l’adversaire, dans le cas d’un jeu simple, le même joueur continue à servir, mais en se plaçant derrière le court de service gauche et il continue ainsi l’alternance des courts tant qu’il conserve le service, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’il commette une faute.
Dans le jeu double, lorsqu’un joueur perd le service, à la suite d’une
faute de l’équipe, ce rôle revient à son partenaire qui sert derrière le
court de service gauche. A la seconde faute seulement, l’équipe adverse prend le service.
Seul, le joueur ou l’équipe qui fait le service marque des points. Toute
faute de l’adversaire qui entraîne un changement de service d’un camp à un autre ne donne pas de point.
Est considéré comme une faute le fait de:
– frapper, en servant, le volant à une hauteur du sol plus élevée que la
ceinture du joueur;
– servir avant que l’adversaire soit prêt;
– envoyer le volant, lors d’un service, en dehors du court de service diagonalement opposé;
– manquer le volant;
– envoyer le volant dans le filet ou à l’extérieur du terrain;
– toucher le filet avec la raquette ou le corps;
– frapper le volant dans le camp adverse en passant la main ou la
raquette par-dessus le filet;
– frapper le volant plusieurs fois de suite pour l’empêcher de tomber
ou lui faire franchir le filet.

La fin de la partie
La partie se joue en 11 points pour les dames, 15 points pour les juniors masculins et 21 points pour les seniors masculins. Un écart minimum de 2 points est nécessaire entre les adversaires pour déterminer le vainqueur. Selon une convention particulière au badminton, lorsque le score est de 9-9. 13-13 ou 19-19 selon la catégorie des joueurs, le premier camp qui marque 5 points ou 3 points a gagné.

Commentaires