Le gymkhana à bicyclette

gymkhana à bicyclette

On prépare un itinéraire sinueux et légèrement accidenté sur une longueur de 200 mètres environ. Le tracé de l’itinéraire dépend, bien entendu, du relief du terrain qu’il faut utiliser de façon judicieuse.
Si le terrain est plat, on rend le slalom plus difficile et l’on peut ajouter
des obstacles en bois (sortes de dos d’âne…) qui seront solidement
arrimés. Il faudra faire tester le parcours, par plusieurs personnes si possible, avant de l’ouvrir au public.
Les concurrents, par groupes de cinq, doivent parcourir cet itinéraire
l’un après l’autre, à bicyclette, le plus rapidement possible et sans commettre de faute. Toute chute, pied posé à terre ou non respect de l’itinéraire seront sanctionnés par des points de pénalité. Chaque point de pénalité équivaut à S secondes supplémentaires.
Il faudra donc chronométrer les temps de parcours; il y aura ainsi un
gagnant sur cinq. Mais on notera soigneusement le temps réalisé par
tous les gagnants afin de désigner en fin de journée le champion du
gymkhana.
Cela maintiendra le suspense et l’intérêt pour ce jeu pendant toute la  durée de la fête et pourra inciter des joueurs à recommencer une partie pour battre leur propre record.

Commentaires