Le hand-ball

hand-ball

22 joueurs
Matériel: 1 ballon réglementaire, 2 buts

Ce jeu sportif relativement récent est d’origine ollemande. Il a été inventé pendant la Première Guerre mondiale par un professeur berlinois d’éducation physique. Monsieur Schellenz. Les compétitions internationales ont commencé dés 1925 et deux ans plus tard la Fédération internationale de hand-ball était créée.
Depuis lors, ce sport a fan beaucoup d’adeptes. Son jeu est très rapide et demande du souffle et de l’endurance. Le principe est le même que celui du football: faire entrer le baêon dans k but de radversaire mais avec h mam et non le pied. Peu à peu, le hand-ball alla hissé la place au hand-ball à 7, mais, à l’exception des dimensions du terrain, les règles d’origine ont été conservées.

Le terrain
Le terrain occupe une surface de 90 à 110 mètres de longueur sur 55 à 65 mètres de largeur (voir figure).
Sur le terrain, différentes lignes délimitent les zones de jeu:
– La ligne de mifceu rejoint par leur milieu les deux lignes de touche.
– Deux lignes de secteur situées à 35 mètres de chaque but, quelle que soit la longueur du terrain. Elles divisent la surface de jeu en trois secteurs, le secteur central pouvant varier entre 20 et 40 mètres. Ces deux lignes sont signalées par des fanions placés sur les lignes de touche.
– La ligne de surface de but délimite la surface de but par un demi-cercle de 13 mètres de rayon à partir du milieu de la ligne de but
– La ligne de jet franc, tracée en traits discontinus, parallèlement à
6 mètres de la ligne de surface de but.
– La ligne des 14 mètres est un trait de 1 mètre de long tracé à
14 mètres du milieu de la ligne de but.
– Le cercle d’engagement, au centre du terrain, a un rayon de
9,15 mètres.

Le ballon
Le ballon, sphérique. est constitué d’une vessie gonflable enveloppée
d’une calotte de cuir ou d’un autre matériau agréé. Pour les hommes et les juniors, il doit mesurer au début du match 50 à 60 centimètres de circonférence et peser entre 425 et 475 grammes.
Pour les dames et les enfants, sa circonférence doit être de 54 à 56 centimètres et son poids de 325 a 400 grammes.

Les buts
Les buts comportent chacun deux montants verticaux distants l’un de l’autre de 7.32 mètres et reliés par une barre horizontale dont la face inférieure est à 2,44 mètres du sol Ils sont munis de filets et placés au milieu des lignes de but l’épaisseur des montants et de la barre ne doit pas dépasser 12,5 centimètres.

Les joueurs
Les joueurs forment deux équipes de onze personnes qui se répartissent en: ailier droit, ailier gauche, inter droit, inter gauche, avant-centre, demi-droit, demi-gauche, arriére centre, arrière droit, arrière gauche et gardien de but.

La durée du match
Pour les équipes d’hommes, un match de hand-ball comporte deux mi-temps de 30 minutes chacune, séparées par une pause de 10 minutes. Pour les juniors, les dames et les enfants, la durée du jeu est de deux fois 20 minutes coupées de 10 minutes de pause.

L’engagement
Un tirage au sort par les capitaines donne a celui qui le gagne le choix
du côté ou celui d’engager la partie.
L’engagement se fait a partir du centre du terrain. Les joueurs doivent
alors se trouver dans leur camp et les joueurs adverses ne doivent pas
s’approcher à plus de 3 mètres de la ligne du milieu.
Un engagement ne peut atteindre un but directement
Après la pause, les équipes changent de camp et l’engagement revient à celle qui n’a pas engagé la première mi-temps

Le jeu du ballon
Pour jouer le ballon, il est permis de:
– lancer le ballon, le frapper, le pousser, l’arrêter et le saisir en s’aidant
des mains, des poings, des genoux, de la tête, des bras, du tronc et des
cuisses;
– faire trois pas au maximum en tenant le ballon;
– frapper le ballon pour le faire rebondir au sol et le rattraper, aussi bien en restant sur place qu’en course;
– frapper ou rouler le ballon au sol plusieurs fois de suite;
– tenir le ballon entre ses mains pendant trois secondes au maximum,
même s’il est au sol;
– passer le ballon d’une main dans l’autre ;
– jouer en position assise, couchée ou a genoux.

Les sanctions
Tout joueur coupable d’un comportement anusportif est exclu jusqu’à la fin du match. Les fautes accidentelles et involontaires sont sanctionnées de différentes façons suivant leur nature.

Le jet franc
Le jet franc est un lancer de ballon exécuté à l’endroit où la faute a été
commise: il peut marquer directement un but.
Toutefois, si la faute a été commise par les défenseurs, le jet franc se fait depuis la ligne de jet franc; les défenseurs se répartissent alors sur la ligne de but.
Sont punies d’un jet franc les infractions suivantes:
a) dans le jeu du ballon
– s’approcher à moins de 30 mètres de la ligne du milieu lors d’un engagement;
– porter le ballon pendant plus de trois pas;
– toucher le ballon avec les jambes, au-dessous des genoux ou avec les pieds, à moins qu’il ne soit lancé contre le joueur par un adversaire;
– toucher le ballon plusieurs fois de suite sans qu’il ait touché le sol, un autre joueur ou le but;
– se jeter sur le ballon roulant sur le sol ou arrêté;
– se lancer intentionnellement le ballon par-dessus les lignes de touche ou de but en dehors du but;
b) vis-à-vis de l’adversaire
– arracher le ballon à l’adversaire d’une ou deux mains ou le frapper
entre les mains de l’adversaire;
– barrer le chemin de l’adversaire avec les bras, les mains ou les jambes;
– retenir l’adversaire, le ceinturer, le gêner avec les mains;
– le frapper, le pousser, se jeter contre lui. lui faire un croc-en-jambe;
– lancer intentionnellement le ballon contre lui;
– agir à son égard de façon dangereuse.
En revanche, il est autorisé de:
– utiliser bras et mains pour saisir le ballon;
– enlever le ballon de la main de l’adversaire avec la main ouverte;
– barrer le chemin de l’adversaire avec son corps.

Le jet de coin
Il est prescrit lorsqu’un défenseur a sorti le ballon derrière sa propre
ligne de but. et est exécuté depuis l’angle trots secondes au plus après le coup de sifflet de l’arbitre. Il peut marquer directement le but. Les défenseurs doivent se tenir au moins à 6 mètres du tireur.

Le jet des 14 mètres
Cette pénalité est infligée lorsqu’un défenseur a commis une faute particulièrement grave. Pendant le tir. tous les joueurs doivent se tenir en arrière de la ligne des 14 mètres.

Le jet d’arbitre
Il a lieu quand une faute a été commise simultanément par les deux
équipes ou après un arrêt du jeu. L’arbitre fait rebondir le ballon sur le
sol en le lançant en l’air; les joueurs doivent se tenir à 6 mètres au
moins de l’arbitre et attendre que le ballon ait fini de monter pour chercher a s’en emparer.
Le gardien de but. lui. peut défendre son but par tous les moyens ; mais il ne doit se servir de ses pieds que pour repousser le ballon qui se dirige vers le but

La marque
Chaque but donne un point à l’équipe qui l’a marqué.
Si le match est nul. il doit être prolongé jusqu’à ce qu’une équipe gagne. Après cinq minutes de pause, les capitaines tirent encore au sort le choix du camp ou de l’engagement.
Si le match est encore nul. une seconde prolongation est décidée et se
déroule dans les mêmes conditions que la première.
Mais s’il est toujours nul après cette seconde prolongation, il sera rejoué une autre fois,

Commentaires