Le portrait

Le portrait - Le portrait

4 à 10 joueurs

On ne sait depuis quand existe ce jeu du portrait, sans doute très ancien, pour lequel se passionna le Tout-Paris durant le Grand Siècle. Jeu simple s il en est il fait toujours la joie des oduttes comme des enfants.

Le portrait par oui ou par non
C’est la forme la plus simple du jeu. Un des participants se retire tandis que les autres conviennent du nom d’une personne ou d’un personnage.
De retour, le joueur sorti interroge un à un les membres de l’assemblée qui devront lui répondre uniquement par oui ou par non.

Deviner un personnage
Pour orienter sa recherche, le questionneur demandera d’abord les précisions suivantes: est-ce un personnage réel? imaginaire ‘ est-ce un homme? une femme? un enfant? S’il est réel: est-il mort ou vivant?
Lorsque le joueur croit avoir deviné, il avance un nom II a perdu lors-
qu’il a donné trois noms erronés et il est condamné a sortir de nouveau pour une nouvelle partie.
S’il a deviné juste, c’est à un autre joueur de sortir.
Deviner un nom commun, concret ou abstrait Voilà qui est déjà un peu plus compliqué. Le questionneur devra deman-
der tout de suite s’il s’agit d’un nom concret ou abstrait et. dans le premier cas, s’il est de l’ordre animal, végétal ou minéral.
Les noms abstraits sont de loin les plus ardus a deviner. On tente
d’abord de déterminer à quelle catégorie le nom appartient: qualité,
défaut, sentiment, vertu, etc.
Ensuite, on peut essayer d’arriver peu a peu a une définition, mais c’est souvent très difficile. Il est préférable de citer des exemples de qualité ou de défaut attribués à des ob|ets ou des personnages précis, des exemples de sentiments éprouvés par des personnes réelles ou imaginaires dans une circonstance déterminée, etc. Par exemple, s’il suppose.

Le portrait chinois
Son origine est européenne, mais il doit son nom à son caractère un peu plus compliqué.
Au lieu de poser des questions appelant une réponse par oui ou par
non. l’interrogateur cherche à définir le nom choisi par analogie en
posant des questions commençant par : « Si c’était… ». telles que :
Si c’était une époque…
Si c’était une fleur…
Si c’était un arbre…
Si c’était un meuble…
Si c’était un métier…
Si c’était un vêtement…
Si c’était un livre…
Si c’était un animal… etc.

Ce jeu est particulièrement amusant si on fait le portrait d’une personne de l’assemblée ou d’une personne connue de tous les participants.

 

Commentaires

dessin facile, pendu, dessin facile a reproduire, chanson bébé, crayon de couleur.