Le water-polo

water polo

10 à 20 joueurs
Matériel: 1 assez gros, ballon de caoutchouc.

Que l’on se trouve au bord d’un étang – dont la profondeur ne dépasse guère un mètre – ou dans une piscine pour enfants, on peut organiser une partie de water-polo.
La zone de jeu doit avoir 15 à 20 mètres de long sur environ 10 mètres de large : elle est divisée en deux parties égales dans sa largeur par une ligne médiane.
A chaque extrémité de cette zone (petits côtés), les buts sont indiques par des poteaux distants de deux mètres l’un de l’autre ou bien par deux flotteurs ancres au fond Le |eu consiste à envoyer le ballon dans le but de l’équipe adverse.
Chaque équipe comprend S à 10 joueurs qui sont répartis dans leur
propre camp.

L’arbitre lance le ballon en l’air, au niveau de la ligne médiane de la zone de jeu. Le premier joueur qui s’en empare fait une passe à un membre de son équipe mieux placé que lui pour marquer un but, qui à son tour fera une passe à un de ses coéquipiers jusqu’à ce qu’un but soit tenté. Pendant ce temps, les membres de l’autre équipe essaient de s’emparer du ballon pour l’envoyer de la même façon dans le camp, puis le but adverse. Chaque but marqué compte 1 point
Lorsqu’un but est marqué, la remise en jeu est faite par un joueur de
l’équipe qui n’a pas marqué, à partir de son propre but. Ses adversaires ne peuvent faire obstacle à cette remise en jeu.
Aucune brutalité ou tentative de brutalité n’est tolérée. En cas de pénalité, le ballon est remis en jeu par un adversaire de celui qui a commis la faute, à partir de l’endroit où la faute a été commise.
Comme ce jeu est assez fatigant, la partie se déroule en deux mi-temps de 10 à 15 minutes séparées par une pause de 5 minutes.

Commentaires