Les petits paquets

petits paniers

10 à 20 joueurs

Très en vogue au XVIIe siècle, ce jeu amuse encore beaucoup aujourd’hui.
Les joueurs se placent l’un derrière l’autre par paquets de deux disposés en cercle. Les « paquets » de deux joueurs sont espacés de deux à trois pas. Autour du cercle extérieur, un joueur en poursuit un autre qui a toujours la ressource de se réfugier devant l’un des paquets en disant:
« Deux c’est assez, trois c’est trop. » Le joueur qui dans ce paquet,
appartient au cercle extérieur devient le poursuivi: il doit s’enfuir aussitôt et se placer devant un autre paquet avant d’être rattrapé.
Lorsqu’un joueur est pris, il devient le pour suivant.

Variante 1: les petits paniers
Les joueurs se tiennent par le bras, deux à deux. Le bras libre de chacun, placé poings aux hanches, forme une anse de panier.
Le joueur poursuivi trouve refuge en enfilant son bras dans une anse; le joueur formant la seconde anse du panier doit s’enfuir aussitôt car il est maintenant le poursuivi.

Variante 2
Les deux joueurs de chaque paquet se déplacent à leur gré en se tenant par les épaules. Le poursuivi se réfugie en se plaçant devont ou derrière le paquet ainsi formé.

Commentaires