Lui parler de ce qu’il a fait

Parler de ce qui s'est produit dans le passé aide

Parler de ce qui s’est produit dans le passé aide bébé à construire sa mémoire. Mais ne vous contentez pas de banalités, ou de questions
auxquelles on répond par oui ou par non, comme:
«Tu as aimé ton goûter aujourd’hui?» Évoquez plutôt le côté actif et relationnel. Par exemple, parlez tous les jours de ce que vous avez fait ensemble, des endroits où vous êtes allés et des personnes que vous avez vues: «Quand on a joué au parc avec ton ami Paul, un gros chien noir t’a léché les orteils!» Avec le temps, à mesure que vous lui répéterez les histoires les plus marquantes, votre enfant commencera à construire ce que les psychologues appellent une « mémoire autobiographique».

Commentaires